Bienvenue

 


 

Offre de formations - Service aux entreprises

 


19 décembre 2014

Modification des accommodements pour le transport scolaire

Le comité consultatif du transport a décidé, lors d’une rencontre tenue le 3 décembre dernier, de limiter les accommodements au transport scolaire. Nous tenons quand même à souligner que ces accommodements rendent difficile la gestion du transport et il peut être difficile de suivre toutes les demandes si nous n’assurons pas un certain contrôle. Pour cela, nous sollicitons l’appui des parents pour assurer le suivi de leurs enfants dans ces situations.

Donc,  il sera encore permis de prendre le transport scolaire :

  • pour participer à une activité parascolaire ou autres (exemple : cours de danse);
  • pour l’aide aux devoirs;
  • pour dépannage, et ce de façon occasionnelle. Dans ce cas, un billet signé des parents sera requis à chaque fois.

Si l’accommodement est régulier, les parents devront suivre la procédure et s’inscrire s’il y a lieu, aux places disponibles et en défrayer les coûts. Le transport sera possible pour ces accommodements à condition que cela ne provoque aucune prolongation de parcours et que des places sont disponibles.

Toutefois, il ne sera plus permis de prendre le transport scolaire :

  • pour se rendre au travail;
  • pour se rendre chez un ami.

Merci de votre compréhension.


 

Hydro-Québec encourage la persévérance scolaire à l’école l’Envol de Saint-Malachie

Pour encourager la persévérance scolaire, les élèves de l’école L’Envol bénéficient d’un support financier de la part d’Hydro-Québec. En effet, Hydro-Québec a accordé une aide financière de 10 000 $ afin de souligner l’engagement des jeunes dans leur cheminement académique. Différentes activités de groupe seront vécues tout au long de l’année scolaire et des récompenses individuelles seront décernées aux élèves ayant démontré de l’assiduité, de la constance ainsi que de la ténacité face à leurs apprentissages scolaires.  La générosité d’Hydro-Québec est grandement appréciée du personnel de l’école l’Envol ainsi que par les jeunes usagers du centre Portage.